16.10
2012
Auteur
Caroline Dubois
Catégorie Commentaires fermés

Rachat de prêt 10 conseils incontournables

Rachat de prêt 10 conseils incontournables

Pour profiter au mieux du rachat de prêt, que vous avez décidé de souscrire, mieux vaut suivre quelques conseils pratiques et ne pas négliger certains aspects. Voici la liste des 10 conseils incontournables dès lors que vous cherchez un tel rachat de crédit.

•    Ne cherchez jamais à dissimuler vos véritables revenus et dépenses. Le risque, que prend le préteur, vous est facturé, et si la banque ou l’établissement bancaire ne peut pas avoir confiance, il vous refusera systématiquement le rachat de prêt, que vous demandez.
•    Quelle que soit la situation, et notamment si vous êtes en recherche d’une plus grande aisance financière, prenez le temps de la réflexion. Rien ne vous oblige à signer une proposition dans la minute. Il vous faut l’étudier avec le recul nécessaire et pouvoir prendre connaissance de toutes les dispositions.
•    Faites très attention au taux d’intérêt que l’on vous propose. Il déterminera non seulement le montant de vos mensualités, mais aussi le coût de ce crédit. Prenez garde, lorsque l’on vous propose un taux variable, d’autant plus lorsque ce dernier est proposé à la baisse sous forme d’offre promotionnelle durant les premiers mois.
•    Ne négligez pas l’assurance, que vous devez souscrire pour ce rachat de crédit. Si l’établissement financier n’a pas le droit de vous imposer sa propre assurance, il  est tenu de vous fournir le T.E.G (Taux Effectif Global) de cet emprunt avec et sans assurance.
•    Prenez le temps de vérifier la présence d’éventuelles clauses d’interdiction de remboursement anticipé. Ces dernières vous empêcheraient alors toutes marges de manœuvre dans les années à venir. Négociez la suppression de ces dispositions avec votre conseiller financier.
•    Déterminez la mensualité, que vous êtes en mesure de rembourser, surtout si vous souhaitez demander une réserve de trésorerie avec le rachat de crédit, que vous sollicitez. Le crédit vous engage, alors autant prendre le temps de définir vos capacités de remboursement.
•    L’objectif de ce rachat de crédit consiste, dans une très grande majorité des cas, à diminuer la mensualité de cette charge. Il faut néanmoins, que vous réussissiez à évaluer les avantages d’un tel rachat, en comparant les bénéfices, qu’il vous procure mais aussi les frais, qu’il engendre. Au final, vous devez être bénéficiaire.
•    Faites jouer la concurrence, et n’hésitez pas à négocier avec les différents organismes contactés. Vous préférez travailler avec tel ou tel organisme, montrez leur les propositions, que l’on vous a faites ailleurs et négociez avec eux pour obtenir les mêmes avantages.
•    Votre choix est fait. Prenez alors le temps de vérifier la notoriété de la banque ou de l’établissement financier, que vous avez choisi.
•    Vous vous apprêtez à signer votre rachat de prêt. N’oubliez pas alors de signaler les changements dans votre situation à l’établissement préteur. Ne vous voilez pas la face, et préférez prendre les devants si un accident de la vie venait à vous frapper. Cette attitude sera ressentie favorablement par le préteur, le rendant plus disposé à vous aider à trouver une solution.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Mots-clefs : 

Comments are closed.

Email
Print