17.07
2014
Auteur
Caroline Dubois
Catégorie Commentaires fermés

Le crédit à la consommation et l’endettement des ménages

Le crédit à la consommation et l'endettement des ménages

Le crédit à la consommation peut aujourd’hui être souscrit de plus en plus facilement par les ménages, dans les banques, mais aussi et surtout dans les différents commerces, lors d’achats, avec des paiements en plusieurs fois. Il est donc possible dans une seule et même journée, ou sur une durée plus longue, de souscrire parfois, jusque plusieurs dizaines de milliers d’euros de crédits, dans divers magasins, quasiment sur simples déclaration de vos ressources et charges.

Il faut néanmoins savoir, que la Banque de France, recommande aux organismes de crédits, de respecter un taux d’endettement de 33% des revenus, pour les ménages français. Cela signifie que vos charges mensuelles, loyers et mensualités de crédits incluses, ne doivent pas dépasser 33% de vos revenus mensuels. Or, lorsque le calcul est effectué, en cumulant l’ensemble des mensualités de chacun de vos prêts, il apparait bien souvent un endettement supérieur à 33%, soit bien souvent, un surendettement.

Il est alors possible, dans la mesure où vous détenez un emploi stable, vous permettant de rembourser, de procéder à ce qui est appelé, un regroupement de crédits à la consommation. Cela consiste à faire racheter l’ensemble de vos prêts, par un seul et même organisme de crédit. Vous ne disposez alors plus que d’un seul crédit, avec une seule et même mensualité.

L’idée, lors du regroupement de vos crédits à la consommation, est d’allonger la durée totale du prêt, afin d’obtenir une mensualité bien moins élevée, que le total de vos mensualités précédentes. De ce fait, le total de vos charges devra revenir dans la norme des 33%. A noter que la durée totale du prêt, ne pourra généralement pas, excéder une durée de 120 mois, soit dix ans.

Pour se faire, et donc pour réduire votre endettement, il convient de consulter plusieurs organismes de prêts, susceptibles de proposer le regroupement de crédits, afin de connaître les conditions tarifaires proposées, à savoir le taux du prêt, le taux de l’assurance, la durée, le montant des échéances, ainsi que les éventuelles conditions d’un remboursement anticipé partiel ou total.
Ne vous précipitez donc pas, et prenez le temps de comparer les propositions, et de vous assurer que votre nouvelle mensualité, correspondra bien et respectera bien, votre endettement de 33%, préconisé.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Mots-clefs : 

Comments are closed.

Email
Print